Accessoires de cheminée et styles

La cheminée a toujours été un lieu important dans un foyer, et les accessoires de cheminée, tels que les plaques de cheminées, chenets et autres outils, en sont une partie intégrante.

La cheminée et les accessoires pour cheminées s’inspirent généralement d’un style d’architecture et de décors précis, typiques d’une certaine période. Les styles que l’on retrouve dans les bâtisses royales voyagent ainsi des grands châteaux à nos petites maisons de ville et de campagne.

Dans le même temps, certains accessoires de cheminée ont peu changé au fil des siècles. Il s’agit de ceux qui sont apparus au départ dans les zones rurales. On peut par exemple citer les plaques de cheminées à piliers centraux, différents styles rustiques de chenets (Landiers et Périgordiennes, entre autres) et pinces et tisonniers en fer forgé. En ce qui concerne ces accessoires, nous en déterminons l’âge en nous basant sur les caractéristiques du travail de forge ou de fonte. Vous trouverez donc une rubrique spécifique sur ce site Internet, relative au style et à l’âge des accessoires de cheminée.

De plus, il existe des accessoires de cheminée fabriqués dans un style inspiré d’une certaine époque, mais qui sont des reproductions fabriquées plus tard. Ces reproductions peuvent aussi avoir une Histoire propre. Cela est particulièrement vrai pour les accessoires datés des années 1850 ; époque réputée pour le retour à la mode de différents styles. L’impact de la Révolution française (trouvant ses racines en 1789) sur les motifs utilisés commence alors à diminuer, et l’on remarque l’apparition de certaines reproductions de plaques de style royal (Bourbon) dès 1850.

Nos accessoires de cheminée proviennent pour la plupart de France. Pour cette raison, nous nous sommes appuyés sur différents styles français, auxquels nous avons ajouté quelques touches britanniques et germaniques.

 

Gothique (fin du Moyen-Âge, Tudor) | 1100 - 1500

Cette période se caractérise principalement par l’utilisation de fer forgé et par l’éclosion des plaques de cheminée en fer, aux alentours des années 1500. Les chenets en fer forgé remontent à plus loin. Le tout premier chenet fût découvert à Pompéi. C’est au cours du Moyen-Âge que les chenets ont revêtu la forme rustique que nous leur connaissons aujourd’hui. Ils sont souvent pourvus d’une flèche en crochet, et d’extrémités arrondies.

Apparus dans les années 1300, les chenets étaient souvent décorés au moyen de guirlandes, de tête d’animaux (chiens et vaches), d’hommes en armes, d’ « hommes sauvages » et de blasons, souvent ceux des propriétaires. Les chenets protègent le feu et par la même le foyer ; c’est pourquoi on a pris pour habitude de les orner de symboles protecteurs. Un autre terme anglais pour designer “chenets” est le terme “Firedogs”, en référence aux chiens protégeant le feu et l’âtre.

Dans le style gothique, les illustrations sur les plaques de cheminées étaient au départ inspirées du monde religieux. Elles étaient ornées de motifs primaires, incluant des symboles religieux et des emblèmes traditionnels.

Le style Tudor est une branche du style gothique, née en Angleterre pendant la première période de la Famille Royale des Tudor (1500 – 1560). Il s’agit d’un style remontant à la fin du Moyen-Âge, qui a vu le jour plus tard que sur le Continent, où le style Renaissance débuta en 1500.

 

Cliquez ici pour: Notre stock actuel en ligne d'accessoires de cheminée gothiques.

 

Plaque de cheminée époque gothiquePlaque de cheminée d'époque gothique Plaque de cheminée gothique Chenet gothique Chenets style gothique Chenets gothique

 

Renaissance (Francis I, Henry II) | 1500 - 1600

Ce style se base sur les influences de l’Italie classique, selon lesquelles l’architecture suit les thèmes traditionnels. Les motifs s’inspirent pour la première fois de scènes de ladite période, ou de la mythologie. En plus des thèmes religieux et des emblèmes, les plaques de cheminée représentent maintenant des scènes mythologiques. Les symboles les plus utilisés à cette époque sont les guirlandes de feuilles d’acanthe, les Cupidons, les plumes d’oiseau et les Coquilles Saint-Jacques. Au cours de cette période, les plaques de cheminée commencent à s’orner de salamandres, le symbole de Francis I. Les premières plaques portant le blason des Ducs de Lorraine apparaissent aussi à cette époque.

De même, on remarque l’apparition de flèches en crochet sur les plaques de cheminée, revêtant la forme de Coquilles Saint-Jacques.

 

Cliquez ici pour: Notre stock actuel en ligne d'accessoires de cheminée renaissances.

 

Plaque de cheminée style et époque renaissance Plaque de cheminée style renaissance Plaque de cheminée renaissance Plaque de cheminée époque renaissance Chenets renaissance

 

Louis XIII | 1610 - 1660

Ce style, tout comme celui de la Renaissance, se base sur le style italien classique, mais est teinté de multiples autres influences (flamandes, italiennes et espagnoles. Les motifs utilisés sont des guirlandes aux formes géométriques, des guirlandes de fleurs (souvent d’acanthe), des fruits et des fleurs de forme ovale.

Avec la montée en puissance de la Famille Bourbon au Trône de France (dès 1600), les plaques de cheminée se recouvrent de symboles de cette même Famille, à savoir, entre autres, la Fleur de Lis. De plus, elles sont désormais utilisées comme support pour représenter des événements politiques, tels que les traités de paix et les actions politiques menées par les citoyens. Aux Pays-Bas, la célèbre plaque de cheminée “Pro Patria” voit le jour, représentation de la constitution des Provinces Unies en 1579, ou encore pour symboliser le Traité de Munster en 1648.

Au cours de cette période, les chenets sont décorés au moyen d’objets, pour rendre plus jolie la cheminée. Nouveau également : les chenets en fer forgé sont désormais combinés à d’autres chenets, en bronze et en laiton. Bien souvent, ces deux matériaux étaient utilisés ensemble.

 

Cliquez ici pour: Notre stock actuel en ligne d'accessoires de cheminée Louis XIII.

 

Plaque de cheminée Louis XIII Chenets style Louis XIII Chenets de style Louis XIII Chenets époque Louis XIII Plaque de cheminée époque Louis XIII Chenets Louis XIII

 

Louis XIV | 1650 - 1700

Cette période est connue sous le nom d’ « Haute Époque de France ». Ce style marque les premiers pas du style Baroque France ; style qui a déjà commencé en Italie. Le style Baroque puise ses racines dans le style classique de la Renaissance et dans le style Louis XIII. La principale caractéristique du style Louis XIV est la symétrie absolue des motifs et le travail dans le détail. Ce style est ampoulé et représente l’excès et le pouvoir. Le style Louis XIV s’inspire de l’Italie ancienne (Rome, Jules César).

En tant que Chef d’État Tout-Puissant, Louis XIV disposait de son propre emblème, fréquemment représenté à côté de l’emblème des Bourbons : Les symboles les plus répandus à cette époque sont alors le Soleil (celui du Roi-Soleil), la Fleurs de Lis, la couronne et les feuilles de la Victoire, sans oublier les guirlandes de fruits et de fleurs, les têtes et les pattes de lion les masques, les palmettes, le lys, les coquilles, les feuilles de laurier et les dauphins.

 

Cliquez ici pour: Notre stock actuel en ligne d'accessoires de cheminée Louis XIV.

 

Plaque de cheminée de style Louis XIV Chenets d'époque Louis XIV Marmousets Louis XIV Chenets Louis XIV Plaque de cheminée de style Louis XIV Taque de cheminée Louis XIV

 

Louis XV (Rococo, Chippendale) | 1725 – 1775

Le style Louis XV est, à l’instar du style Louis XIV, une branche du style Baroque. Il est moins ampoulé que le style Louis XIV, plus raffiné et plus élégant dans les détails. Il est aussi plus romantique, mais aussi plus somptueux. Il représente des motifs abondants et romantiques, souvent inspires de la nature, ainsi que des courbes et des coquilles, feuilles, guirlandes, fleurs et instruments de musique. Les pattes de lions, lourdes et imposantes, sont remplacées par des sabots de cerfs. La symétrie est peu à peu remplacée par l’asymétrie, qui laisse plus de place à l’imagination. Dans ce style, le bronze est souvent exploité, même dans la confection de chenets.

E plus des illustrations mythologiques, on retrouve, sur de nombreuses plaques de cheminés de cette époque, des représentations imagées des Fables of Jean de la Fontaine (1621 – 1695).

 

Cliquez ici pour: Notre stock actuel en ligne d'accessoires de cheminée Louis XV et Rococo.

 

Plaque de cheminée époque Louis XV Plaque de cheminée de style Louis XV Chenets d'époque Louis XV Chenets style Louis XV Plaque de cheminée style Louis XV Chenets époque Louis XV Chenets style et époque Louis XV Chenets Louis XV Pare feu Louis XV Pare feu d'époque Louis XV Plaque de cheminée Louis XV

 

Néoclassique (Louis XVI, ‘Directoire’, Empire, Biedermeier, Louis-Philippe) | 1775 – 1850

Le style Néoclassique est une réaction aux excès des différents styles Baroques. Plutôt que de faire l’apologie du romantisme, ce style met en avant la raison. Il faut y voir ici un héritage du Siècle des Lumières (1650 – 1800), qui met au centre de toute chose, les observations sensorielles et la pensée logique. Ce style se caractérise par l’utilisation d’éléments purs et de symboles empruntés à l’Antiquité égyptienne, grecque et romaine. Ce style a pu être « nourri » par de nombreuses découvertes archéologiques (Pompéi et la Pierre de Rosette).

La période Néoclassique correspond également à celle de la Révolution française, qui débuta en 1789. Cela eut une influence considérable sur les plaques de cheminée et les chenets. Les plaques de cheminée et les chenets devaient être débarrassés des éléments féodaux, et plus particulièrement de la Fleur de Lis. Nombreuses sont les plaques de cheminée sur lesquelles la Fleur de Lis a été retirée. Dans le même temps, de nouveaux motifs sont apparus, dont la Marianne comme symbole de la République et le Bonnet Phrygien comme symbole de la fin de l’esclavagisme. Ce style reste encore aujourd’hui appelé « Néoclassique ».

La période Néoclassique fût également celle où l’Empereur Napoléon gouverna la France (1804 – 1814). Au cours de cette période (période de l’ « Empire »), le style néoclassique devint plus imposant et plus massif. Les batailles en Égypte finirent de renforcer la préférence pour les motifs de l’Ancienne Égypte. Le portrait de Napoléon apparaît sur les plaques de cheminée et sur les chenets. En ce qui concerne les chenets, ce portrait revêtait souvent la forme d’une tête inclinée. Le motif du Sphinx était également très utilisé sur les chenets à cette période. Vous trouverez une description plus détaillée de ce style ci-après.

Au cours de la deuxième moitié de la période Néoclassique, les styles Biedermeier (1815 – 1848) et Louis-Philippe (1830 – 1848) voient le jour. Ils naissent en réaction de la populace face aux éléments classiques lourds du style Néoclassique. Le peuple recherchait plus de confort et de convivialité. Les éléments classiques s’allègent et sont combinés, entre autres, à des motifs romantiques.

 

Cliquez ici pour: Notre stock actuel en ligne d'accessoires de cheminée Néoclassiques.

 

Plaque de cheminée style néoclassique Plaque de cheminée néoclassique Chenets néoclassique Chenets style néoclassique Plaque de cheminée époque néoclassique

 

Empire | 1800 - 1815

Le style « Empire » est une branche du style Néoclassique, mais très différent de par ses caractéristiques. Ce style tire son nom de l’Empire de Napoléon (1804 – 1814). Napoléon gagna bataille sur bataille et s’entoura de richesses, volées ou spécialement crées pour lui. Les guerres en Égypte renforcèrent la préférence pour la Grandeur de l’Ancienne Égypte. De plus, Napoléon voulu s’inspirer de l’Empire Romain. C’est Napoléon lui-même qui développa le style « Empire ». Il s’agit d’un style imposant et massif, ayant souvent recours à des sphinx, palmettes, aigles, à la Victoire ailée, aux couronnes de laurier et à la lettre N (faisant bien sûr référence au nom Napoléon).

Nous retrouvons également ces motifs sur les plaques de cheminée de ce style. Pour les chenets, le sphinx était très utilisé, tout comme la tête de Napoléon, inclinée.

 

Cliquez ici pour: Notre stock actuel en ligne d'accessoires de cheminée Empire.

 

Plaque de cheminée époque empire Plaque de cheminée empire Chenets époque empire Plaque de cheminée empire Chenets style empire

 

Période d’un mélange de néo-styles (Napoléon III, Victorien, résurgence gothique) | 1850 – 1900

Au cours de cette période de turbulences sociales, aucun style en particulier n’a prédominé. On constate plutôt la combinaison d’un style Néoclassique avec toutes sortes de formes nouvelles, en réaction certainement au style Néoclassique trop ancré. Il s’agit de la période Néo-Gothique, basée sur le conservatisme socioreligieux, et au cours de laquelle l’on pensait que l’art et l’architecture issus du Moyen-Âge étaient « moralement corrects ». Des arcs brisés, des détails fleuris, des emblèmes et les gravures dans le bois constituent les principaux motifs de cette époque. En parallèle, on peut citer le style Néobaroque, emprunté de formes et de thèmes somptueux et romantiques. Avec le style Néoclassique, ce style reprend différents types de formes.

Ici, la clé est le mélange des formes et des motifs modernes et passés. Au cours de cette période, de nombreuses reproductions d’anciennes plaques à cheminée ont vu le jour, sans que l’on puisse leur associer un style précis. Après 1850, peu d plaques de cheminées continuèrent de porter la date de leur forge.

 

Cliquez ici pour: Notre stock actuel en ligne d'accessoires de cheminée Napoléon III.

 

Plaque de cheminée éclectique Chenets style éclectique Plaque de cheminée style éclectique Chenets éclectique

 

Art Nouveau (Tiffany, « Jugendstil », Arts et Métiers) | 1890 - 1910

Afin de donner une forme à la nouvelle société industrielle, les artistes recherchèrent un style capable de couper avec le passé, mais directement né de leur propre inspiration. De plus, ils souhaitaient résister à la production de masse générée par l’industrie. Il n’était plus question de créer de manière uniforme, mais plutôt de s’exprimer individuellement. À ce niveau, l’artisanat a joué un rôle central. Les formes arrondies et les motifs inspirés de la nature étaient très utilisés : fleurs, arbres, insectes et animaux. Les artistes tentaient de créer un univers artistique dans lequel l’Homme aurait été capable d’évoluer dans les années 1990.

Au cours de cette période, les fours à charbon commencèrent à se répandre largement dans les foyers, et à remplacer les cheminées ou l’ancien poêle à bois utilisé au 19ème siècle. Cela marqua le début de la réduction de la production de chenets et de plaques de cheminées.

 

Cliquez ici pour: Notre stock actuel en ligne d'accessoires de cheminée Art Nouveau.

 

Plaque de cheminée style Art Nouveau Chenets Art Nouveau Chenets de style Art Nouveau Chenets Art Nouveau Porte bûche Art Nouveau Pare feu de style Art Nouveau Pare feu style Art Nouveau Chenets époque Art Nouveau Porte buche style Art Nouveau

 

Art Déco (Modernisme, Cubisme, Expressionisme) |1910 -1940

C’est avant la Première Guerre Mondiale que l’Art Déco vit le jour, en réaction à la forme organique de l’Art Nouveau. Les individus privilégièrent un retour à la rigueur et au classicisme : la symétrique et le style classique resurgirent. L’ordre, la couleur et la géométrie étaient des éléments importants. En plus de cela, l’Art Déco regroupait plusieurs courants artistiques, disposant chacun de ses propres influences, tels que les styles gothique, oriental ou romantique ; Chacun de ces courants disposait déjà de son propre style et de son propre univers.

Dans le cas où des cheminées de style Art Déco étaient construites dans les foyers, alors elles étaient directement intégrées à l’âtre, comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous. À cette époque, certains chenets de style Art-Déco étaient encore en circulation. Ils étaient fabriqués à partir de matériaux rares (réservés à l’élite), ou au contraire fabriqués pour le peuple, par l’industrie de masse. La même chose était valable pour les plaques de cheminée.

 

Cliquez ici pour: Notre stock actuel en ligne d'accessoires de cheminée Art Déco.

 

Pare feu Art Déco